Loading color scheme

L'encre du temps, ateliers d'écriture

L'encre du temps
Ateliers d'écriture

« UNE AVENTURE LITTERAIRE MAIS SURTOUT HUMAINE »

Christiane Wronski



C’est ce que proposent nos ateliers d’écriture.

Ils sont ouverts à tous. Ceux que l’écriture attire, ceux qui écrivent déjà, ceux qui n’ont pas encore essayé ou qui n’osent pas franchir le pas.
Tous ceux qui ont envie de faire une place dans leur vie à l’écriture.

SE DONNER LE TEMPS : CELUI D’ECRIRE

Un jour, c’est au détour d’un chemin, d’une rencontre… ou alors, on retrouve dans une poche un dépliant froissé qu’on avait un peu oublié mais pas tout à fait tout de même. On l’avait juste remisé.
Et ce jour-là, on franchit le pas.
Ce jour-là, on y va. Avec notre désir, avec notre curiosité mais aussi avec notre appréhension.
On « largue les amarres ».
On pousse la porte.

C’est un lieu d’artisanat

Où l’on pratique l’écrit dans un climat cordial, entouré de compagnons « apprentis » ou plus aguerris (des écrivains) guidé par une animatrice (Christiane Wronski) qui ouvre le chemin, stimule le désir d’écrire grâce à des propositions qui font appel à l’émotion et prennent leur source le plus souvent dans la littérature mais aussi dans des supports variés.
Propositions qui vont surprendre, séduire, saisir et entraîner dans l’exploration de différents domaines : mémoire, imaginaire, réel.
Ni simple divertissement, ni école d’écrivains, ni pourvoyeur de procédés pour un prêt à écrire formaté.
Ici, on y aborde l’écriture comme la pratique d’un art.
On fabrique du texte. On est là pour çà
Ici, on expérimente, on donne à voir, à sentir, à rencontrer. On travaille la langue.

C’est un temps d’échange

Où l’ont fait l’expérience d’une " écriture à l’écoute " (Henri Bauchau).
On est amené à entendre et à vivifier puis forger sa propre voix mais aussi celle d es autres dans leur singularité.
L’atelier offre cette possibilité, précieuse entre toutes, irremplaçable de trouver des lecteurs privilégiés.

C’est un espace de transmission

D’une passion. Une vibration poétique.
"Rien ne peut remplacer cette force vivante qui réside dans l’invention que permettent l’échange et la relation …"

Elisabeth Bing

...Mais c'est aussi

Un lieu de résistance

A l’assujetissement de la littérature aux seuls critères de rentabilité.
A l’encadrement insidieux de nous imaginaires

Car " Face au risque de n’avoir plus à déguster dans un avenir proche qu’une littérature de « fastfood » il me paraît urgent de résister aux pouvoirs grandissants des gestionnaires de la culture "

Jean-François Manier

...Et c’est enfin

Un territoire d’encrage et d’envol

Où l’impression est soutenue qu’écrire peut être une façon de vivre.
" Car à la question toujours recommencée : pourquoi écrivez-vous, le poète répondra toujours de la façon la plus simple : pour mieux vivre. "

Henri Michaux